Acné : comprendre et agir au naturel

52192551_s

L’acné en France et ailleurs….

6 millions de français souffriraient d’Acné dont 70% de jeunes. En France, un ado sur 2 souffrirait d’acné à un moment ou à un autre dans notre pays. Aux Etats-Unis et au Canada, le taux s’élèverait à 80 voire 90% chez les ados, la pathologie touchant par ailleurs 17 millions d’américains.

Les impacts chez les jeunes peuvent être importants à un moment où l’on est en peine construction de SOI, où l’image & le look sont importants et où l’on aspire à avoir un(e) petit(e) ami(e).

Pour être en mesure de soigner efficacement l’acné et d’agir au quotidien pour diminuer son acné, il est d’abord important de bien en comprendre les mécanismes.

Cas d’une peau saine

Dans le cas d’une peau saine, le sébum fabriqué par les glandes sébacées s’écoule au travers du pore (constituant le canal d’entrée à l’ensemble glande sébacée + poil).

Que se passe-t-il en cas d’acné ?

Dans le cas de l’acné, il y a une 37543893_ssurproduction de sébum.

Celui-ci, combiné à des cellules mortes de la peau, conduit à une obstruction du pore ayant pour effet la constitution d’un point à tête blanche restant sous la peau ou d’un point noir si le bouchon remonte à la surface (la couleur noire étant alors due à l’oxydation du bouchon constitué par le mélange sebum + cellules mortes au contact de l’air).

Cette obstruction favorise la prolifération de la bactérie propionibacterium acnes (bactérie présente chez tout le monde)  qui a une affinité avec le milieu lipidique donc le sebum, et donc se multiplie dans un milieu riche en sébum. Sa multiplication va engendrer l’infection du bouchon et la formation d’un bouton (pustule)

Le niveau d’inflammation présent à ce moment là va déterminer la taille et la rougeur du bouton.

Quelle est la cause de cette surproduction de sébum ? Il y aurait plusieurs facteurs qui rentreraient en compte :

  • un taux élevé d’hormones androgènes (hormones mâles), explication communément fournie par les dermatologues
  • l’évacuation par la peau en tant qu’organe d’élimination (émonctoire) de déchets de type « colle » issus de la dégradations des amidons, explication apportée par la naturopathie.

Ce que je vous propose

Pour agir au naturel, je vous propose de démarrer par la lecture de cet article