Ma tisane anti-rosacée

Je vous livre dans cet article cette tisane anti-rosacée, agissant à la fois :

  • sur les fonctions d’élimination,
  • sur la circulation sanguine,
  • en antibactérien.

Quand on souhaite diminuer le café ou supprimer les grignotages, les tisanes sont une bonne alternative. A chaque fois que vous avez envie d’un café ou d’un petit remontant, buvez…une tisane !

Pour composer ma tisane anti-rosacée, j’ai défini les résultats que devaient me permettre d’atteindre ces tisanes et je me suis appuyée :

  • sur le livre « Naturo Famille » de Nathalie Grosrey-Lajonc (que vous pouvez vous procurer ici)
  • sur un série du National Geographic « 80 plantes pour se soigner »

J’ai combiné des plantes aidant les problèmes de circulation sanguine et des plantes recommandées en cas de problèmes d’élimination ainsi que des plantes ayant des propriétés antibactérienne.

J’ai fait composer cette tisane par mon pharmacien et je la stocke dans une jolie boîte exposée dans ma cuisine….

En voici la composition (à iso quantité de chaque composant) :

  • Vigne rouge (feuilles) : tonique veineux, permet de lutter contre l’insuffisance veineuse chronique
  • Prêle (tige stérile) : riche en silice, renforce la résistance des vaisseaux sanguins
  • Achillée Millefeuille (sommités fleuries) : vasoconstrictrice et décongestionnante. La fleur est riche en tanins d’où son caractère astringent. C’est aussi un anti-inflammatoire efficace.
  • Noisetier (feuilles) : vasoconstricteur
  • Bardane (racine concassée) : agit directement sur l’émonctoire peau qu’elle assainit et apaise
  • Thym (sommités fleuries) : stimulant immunitaire, elle améliore le confort digestif, en réduisant la fermentation dans le tube digestif, et donc les ballonnements. Elle est antibactérienne et permet notamment de lutter contre le développement de l’Helicobacter Pilori, potentiellement en cause dans la rosacée
  • Ortie piquante (feuilles) : de la même façon que la Bardane, agit directement sur l’émonctoire peau qu’elle assainit et apaise. L’ortie pourrait aussi réduire le niveau de certaines substances inflammatoires dans le corps.
  • Sauge officinale (feuilles) : action équilibrante sur la sphère hormonale. La sauge a aussi une action antibactérienne.
  • Pissenlit (feuilles) : draineur hépato-bilaire qui favorise les fonctions cutanées

Durée d’infusion :

  • 7 min

Quantité recommandée :

  • 1 cuillère à dessert du mélange par tasse (200ml) d’eau
  • 2 tasses par jour pendant 21 jours

Quand on n’est pas chez soi, les sachets prêts à l’emploi sont plus pratiques, mes préférées étant la tisane Equilibre acido-basique de chez Bio conseils (romarin, persil, frêne, fenouil) et la tisane foie de chez Bio conseils (romarin, anis vert, Pissenlit, Menthe, Artichaut, réglisse) ou encore la tisane de l’élixir du suédois Bio.

En espérant que ces mélanges vous inspirent, …bonne dégustation !

 

Pour aller plus loin, …découvrez on offre d’accompagnement personnalisée

Mon guide gratuit des aliments à éviter en cas de Rosacée

A quelle adresse email dois-je vous l’envoyer ?