Les secrets des aliments anti-rosacée

Dans cet article, je vous explique quelques secrets d’aliments anti-rosacée.

Les propriétés décrites ci-dessous sont issues de « Se soigner par les légumes, les fruits et les céréales » de Jean Valnet que vous pouvez vous procurer ici

Les légumes

  • salades : lorsque vous en trouvez, achetez des pissenlits (riche en chlorophylle et inuline, draineur hépato-bilaire recommandé en cas de dermatose, d’acné d’eczéma) et de la mâche (riche en chlorophylle et en sels minéraux, diurétique et dépurative) ! mais toutes les salades (laitues, …) sont les bienvenues !!
  • radis rose : riches en vitamines B, C, en magnésium et en souffre.Recommandé en cas de fermentation intestinale et de lithiase biliaire. Astuce : ne pas jeter les feuilles de radis et les mettre dans vos potages !!!
  • radis noir : très bon pour le foie, provoque le vidage de la vésicule biliaire, recommandé en cas d’insuffisance hépatique, il est aussi diurétique et sédatif nerveux
  • concombres Riches en eau,  en vitamine A, B, C. Il est rafraîchissant et dépuratif.  Recommandé dans le cas des tempéraments bileux et sanguins.
  • avocats. Riche en vitamine A, B, C et en acide folique. Aliment très digeste et équilibrant nerveux. Chez certains, la richesse en histamine de l’avocat peut être à contrario un aliment déclenchant la rosacée, ce qui n’est pas mon cas. En étant attentif aux réactions de votre corps, vous arriverez à définir vous même votre seuil de tolérance
  • carottes ; très riche en provitamine A (laquelle, transformée en vitamine A par notre foie, entretient la nutrition cellulaire, retarde les effets du vieillissement, et permet de lutter contre les peaux sèches) ; la carotte est aussi reminéralisante, recommandée dans les dermatoses et d’insuffisance hépto-biliaires.
  • Consommée crue, la betterave est excellente pour votre foie ! Elle est très riche en vitamine A, B, C et K mais aussi en minéraux dont le potassium.
  • Tous les choux sont excellents, consommés rapés et crus pour le chou rouge et le chou rave, à ajouter dans vos salades pour le chou kale (dont les feuilles peuvent être ramollies à l’huile d’olive) qui est excellent pour la santé mais peut être un peu irritant consommé en trop grande quantité ou même en faible quantité pour les intestins fragiles, en fleurettes crues à l’apértif pour le chou fleur. Le chou est riche en calcium.
  • L’oignon est riche en calcium, c’un diurétique puissant, antiseptique et anti-infectieux, il est curatif de la peau et du système pileux
  • Les épinards : riches en calcium, mais aussi en sodium, potassium, phosphore et magnésium. Ils constituent un reminéralisant de grande valeur !. Jeunes pousses en salades, c’est délicieux !
  • Les brocolis: riches en calcium,
  • Les pommes de terre : aliment nutritif très digeste. Refroidie, elle constitue un prébiotique.
  • Modérémment car ils ont un effet vaso-dilatateur, mais aussi pleins d’autres qualités, c’est pourquoi il ne faut pas les éliminer : ail (riche en inuline, il aide l’assimilation du calcium au niveau du côlon, l’ail est aussi bactéricide) et persil (riche en . Si vous les supportez bien, consommez-en suffisamment.

les fruits secs

  • les dattes sont reminéralisantes (riches en phosphore, calcium, fer et magnésium). Y aller modéremment car elles sont très riches en sucre…

les huiles végétales

  • l’huile d’olive riche en acide oléique a un effet anti-inflammatoire
  • l’huile de chanvre et huile de cameline: riches en omega 3, effet anti-inflammatoire
  • L’huile de coco, quant à elle a de multiples vertues. Elle est à choisir vierge pour sa consommation crue et désodorisée pour la cuisson.
  • L’huile de palme n’est mauvaise pour la santé que lorsqu’elle est cuite. Elle peut être consommée crue, dans ce cas on privilégiera évidemment les approvisionnements respectueux des hommes et de la nature.

A acheter impérativement en 1ère pression à froid. Ayant attentivement étudié les huiles (en usage externe en cosmétique naturelle mais aussi en usage interne) les huiles végétales feront l’objet d’un article dédié !

les pommes et les bananes

  • des bananes riches en magnésium, sodium, potassium, fer, zinc, tanin (action astringente et anti-inflammatoire) ; elle est très nutritive et digeste,(à condition d’être consommée mûre). Pas assez mûre, elle consittue un prébiotique, mais personnellement je n’aime pas. Chez certains, la richesse en histamine de la banane peut être à contrario un aliment déclenchant la rosacée, ce qui n’est pas mon cas. En étant attentif aux réactions de votre corps, vous arriverez à définir vous même votre seuil de tolérance
  • les pommes sont un aliment remède apprécié depuis la plus haute antiquité (« une pomme par jour éloigne le médecin » dit le dicton. Riche en vitamine B1, B2 , K et C.La pomme est un dépuratif sanguin, elle est également décongestionnante et stimulante hépatique

les viandes blanches et les poissons

  • sont plutôt anti-inflammatoires en règle générale eux aussi